Règles de golf : corrigé n° 12

Ca bouge en tête du classement !

Guy BAUDRY &
Francis DANIEL : 47 points

Xtine LEBEAU,
Jean-Claude BOUQUIN  &
David FRANGER-RITEAU : 45 points

Voici le corrigé des questions 56 à 60

56- Un joueur arrive au point de départ avec 10 minutes de retard par rapport à l’heure officielle. Il sera disqualifié même si aucun joueur de son groupe n’a pu encore démarrer le tour.
Faux.
Si l’heure de départ est retardée pour n’importe quelle raison (par ex. les conditions climatiques, le jeu lent d’autres groupes, ou une décision demandée à un arbitre), il n’y a pas d’infraction si le joueur est présent et prêt à jouer quand le groupe du joueur a réellement la possibilité de commencer (Règle 5.3)

++++++++++++++++++

57- Si un joueur retarde le jeu de manière déraisonnable entre le jeu de deux trous, la pénalité s’appliquera au trou juste terminé.
Faux.
Si le joueur retarde le jeu de manière déraisonnable entre le jeu de deux trous, la pénalité s’applique au trou suivant (Règle 5.6)

++++++++++++++++++

58- La balle d’un joueur repose dans un bunker sur une grosse touffe d’herbe poussant dans ce bunker. La balle n’est pas dans le bunker.
Vrai.
Définition bunker : une zone de sable spécialement préparée, qui est souvent un creux d’où le gazon ou la terre ont été enlevés
Ne font pas partie d’un bunker :

  • Une lèvre, un mur ou une face, en lisière de la zone préparée, constitués de terre, d’herbe, de mottes de gazon empilées ou de matériaux artificiels,
  • La terre ou tout élément naturel qui pousse ou est fixé à l’intérieur de la lisière de la zone préparée (par ex. de l’herbe, des buissons ou des arbres).
  • Du sable qui a débordé ou qui se trouve à l’extérieur de la lisière de la zone préparée, et toutes les autres zones de sable sur le parcours qui ne sont pas à l’intérieur de la lisière d’une zone préparée (comme les déserts et autres zones de sable naturelles parfois appelées « waste areas »). Les bunkers sont l’une des cinq zones du parcours spécifiquement définies

++++++++++++++++++

59- Un joueur devant jouer d’où le coup précédent a été joué doit toujours placer une balle à l’endroit où reposait sa balle lors du coup précédent.
Faux.
Règle 14.6 . La façon dont le joueur doit mettre une balle en jeu dépend de la zone du parcours où le coup précédent a été joué.

Coup précédent joué de la zone de départ : la balle d’origine, ou une autre balle, doit être jouée de n’importe où à l’intérieur de la zone de départ (et peut être surélevée) selon la Règle 6.2.

Coup précédent joué de la zone générale, d’une zone à pénalité ou d’un bunker : la balle d’origine, ou une autre balle, doit être droppée dans la zone de dégagement suivante (voir Règle 14.3) :

  • Point de référence : le point où le coup précédent a été joué (qui, s’il n’est pas connu, doit être estimé)
  • Dimension de la zone de dégagement mesurée depuis le point de référence : une longueur de club,
  • La zone de dégagement : elle doit être dans la même zone du parcours que le point de référence, et elle ne doit pas être plus près du trou que le point de référence.

Coup précédent joué du green : la balle d’origine, ou une autre balle, doit être placée à l’emplacement d’où le coup précédent a été joué (qui, s’il n’est pas connu, doit être estimé) (voir Règle 14.2), en utilisant les procédures pour replacer une balle

Pénalité pour avoir joué une balle d’un mauvais endroit en infraction avec la Règle 14.6 : pénalité générale selon la Règle 14.7

++++++++++++++++++

60- Un joueur ne peut pas se tenir hors limites pour jouer une balle sur le parcours
Faux.
Règle 18.2. Un joueur peut se tenir hors limites pour jouer une balle sur le parcours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.