Règles de golf : corrigé n° 13

Faisant preuve d’une infinie générosité, les rédacteurs de ces questions accordent 1 point à tout le monde pour la question 65. En effet, telle qu’elle est formulée, il n’est pas possible d’y répondre “vrai” ou “faux”. Voir ci-dessous.

Voici le corrigé des questions 61 à 65

61- Un joueur envoie sa balle d’origine et sa balle provisoire dans le même secteur. Il les retrouve toutes deux dans la zone générale mais ne peut les distinguer. Il peut en jouer une (celle de son choix) qui sera considérée être sa balle provisoire.

Vrai.
Si les deux balles sont retrouvées sur le parcours, le joueur doit choisir l’une des balles et la considérer comme étant la balle provisoire qui est maintenant en jeu, et l’autre balle est considérée comme étant perdue et ne doit pas être jouée (Règle 18.3).

++++++++++++++++++

62- Les balles de Jacques et de Bernard sont sur le green. Jacques joue. Bernard voyant que la balle de Jacques se dirige vers sa balle, la marque et la relève rapidement. Aucun des deux joueurs n’est pénalisé.

Vrai.
Règle 11.3. Exception.
Lorsqu’une balle est en mouvement, un joueur ne doit pas délibérément entreprendre les actions suivantes pour influer sur l’endroit où une balle en mouvement (que ce soit la balle du joueur ou celle d’un autre joueur) pourrait venir reposer :
– modifier les conditions physiques en entreprenant toute action listée dans la Règle 8.1a (par ex. replacer un divot ou tasser une zone de gazon soulevé),
– relever ou déplacer un détritus ou une obstruction amovible.
E
xception – Déplacer le drapeau, une balle au repos sur le green et l’équipement d’un joueur : cette règle (11.3) n’interdit pas au joueur de relever ou de déplacer :
– un drapeau retiré du trou,
une balle au repos sur le green, ou
– l’équipement de n’importe quel joueur

Pénalité pour infraction à la Règle 11.3 : pénalité générale.

++++++++++++++++++

63- Lorsque la balle d’un joueur repose dans une zone à pénalité, il peut prendre un dégagement latéral quelle que soit la couleur de la zone.

Faux.
Un dégagement latéral est autorisé uniquement dans le cas d’une zone à pénalité rouge. Si la balle d’un joueur est dans une zone à pénalité jaune, y compris quand on est sûr ou quasiment certain qu’elle est dans une zone à pénalité jaune même si elle n’a pas été retrouvée, le joueur a les options de dégagement suivantes, chacune avec un coup de pénalité :
– dégagement coup et distance : le joueur peut jouer la balle d’origine, ou une autre balle, de l’endroit où le coup précédent a été joué
– dégagement en arrière sur la ligne : le joueur peut dropper la balle d’origine, ou une autre balle, dans une zone de dégagement basée sur une ligne de référence partant du trou et passant par le point estimé où la balle d’origine a franchi en dernier la lisière de la zone à pénalité (Règle 17.1).
Dons, pas de dégagement latéral autorisé dans une zone à pénalité jaune.
 

++++++++++++++++++

64- Un joueur distrait droppe sa balle en la tenant à hauteur d’épaule. Ce drop ne compte pas et il doit redropper de manière correcte sans pénalité.

Vrai.
Le joueur doit redropper la balle d’une manière correcte, ce qui signifie satisfaire à chacune des trois exigences suivantes :
– la balle doit être droppée uniquement par le joueur
– la balle doit être droppée vers le bas à hauteur de genou sans qu’elle touche le joueur ou l’équipement en la laissant tomber (elle doit tomber verticalement, sans que le joueur ne la lance, lui donne de l’effet ou la fasse rouler ou lui imprime tout autre mouvement qui pourrait influer sur l’endroit où la balle viendra reposer, et
 – la balle ne doit pas toucher une partie quelconque du corps du joueur ni son équipement avant qu’elle ne frappe le sol. 

A hauteur de genou » signifie à la hauteur du genou d’un joueur quand il est en position debout. (Règle 14.3)

++++++++++++++++++

65- Un joueur droppe correctement sa balle et, pour éviter qu’elle ne sorte de la zone de dégagement, l’arrête délibérément avec son pied. Il doit à nouveau redropper et encourt la pénalité générale.

Vrai. Mais il y a une exception…
Une balle droppée est « délibérément déviée ou arrêtée » lorsque :
– une personne touche délibérément la balle en mouvement après qu’elle ait frappé le sol, ou
– la balle en mouvement frappe tout équipement ou autre objet ou toute personne (par ex. le cadet du joueur) que le joueur a délibérément placé ou laissé dans une position particulière de sorte que l’équipement, l’objet ou la personne pourrait dévier ou arrêter la balle en mouvement.

Quand une balle droppée d’une manière correcte est délibérément déviée ou arrêtée par n’importe quelle personne (que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la zone de dégagement) avant d’être au repos :
– le joueur doit à nouveau dropper une balle, en utilisant les procédures de la Règle 14.3b (ce qui signifie que la balle qui a été délibérément déviée ou arrêtée ne compte pas comme l’un des deux drops exigés avant qu’une balle ne soit placée selon la Règle 14.3c).
– si la balle a été délibérément déviée ou arrêtée par n’importe quel joueur ou son cadet, le joueur encourt la pénalité générale.

Exception – Balle n’ayant aucune chance raisonnable de venir reposer dans la zone de dégagement : si une balle droppée de manière correcte est délibérément déviée ou arrêtée (que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la zone de dégagement) alors qu’il n’y avait aucune chance raisonnable qu’elle vienne reposer dans la zone de dégagement”
il n’y a pénalité pour aucun joueur
– la balle droppée est considérée comme étant venue reposer à l’extérieur de la zone de dégagement et compte pour l’un des deux drops exigés avant qu’une balle ne soit placée selon la Règle 14.3c.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.