Forum des Associations de Lavaur, le 12 septembre.

L’Association Sportive du Golf de Fiac (ASGF) était présente ce samedi 12 septembre au Forum des Associations qui se tenait cette année dans les Jardins de l’Evêché à Lavaur.

Une météo très ensoleillée, a participé à la réussite de cette animation.

L’ASGF et le Golf de Fiac – à l’aide de la structure gonflable du Comité Départemental – ont fait découvrir le golf a de nombreux jeunes qui formeront peut-être demain, le « haut niveau Fiacois ».

Parmi les visiteurs, nous avons eu l’honneur de recevoir et d’initier Monsieur le Maire de Lavaur Bernard Carayon.

Pour en savoir en peu plus, nous vous recommandons de visiter la page du Golf. C’est ici.

 

Les joueurs de FIAC omniprésents en Occitanie les 5 et 6 septembre (en Pyrénées-Orientales, en Aveyron, dans le Tarn, dans le Gers)

Le week-end dernier (5 et 6 septembre), se disputait à Saint-Cyprien l’Interclubs Par Equipes Seniors Messieurs. Voici un bref compte-rendu établi par le Capitaine de l’équipe.

Grâce à l’aide de l’AS de Fiac, l’équipe Senior a participé au Championnat de Ligue à St-Cyprien.
Nous avons fait le déplacement à 8 joueurs.
Notre but était de figurer dans la première partie du tableau et de nous tester en vue de  la quatrième division nationale qui se jouera à Mazamet fin septembre.

Objectif atteint : nous terminons 6e sur 18 équipes.

Nous étions installés dans une maison à 1,5 km du Golf, ce qui est très pratique. Il y régnait une très bonne ambiance sportive et de camaraderie.

Nous avons avec nous un nouveau joueur Laurent Nowaczyk qui s’est très bien intégré; mentionnons également le retour d’un historique : Dominique Lapeyronnie.

Le Golf de St-Cyprien est très beau, bien entretenu, long, avec des greens superbes et roulants.

Le premier jour, nous nous classons 7e avec quelques difficultés sur les greens. Le lendemain, nous améliorons notre score malgré des conditions de vent plus dures. Nous gagnons 1 place pour finir 6e.

Une mention particulière a Philippe Torti qui, très régulier, joue 9 et 8.

Et THE BEST : notre Pascal Valero qui joue 10 soit la 11e carte sur les 106 joueurs !

A notre grande joie, nous étions dans le flight de Rodez et j’ai donc pu jouer avec mon frère qui est Capitaine de Rodez.

Merci à tous pour cette belle compétition.

Marc Evrad

* * * * * ***

Au même moment, à Rodez, se disputait l’Interclub Par Equipes Seniors Dames. En se classant 5e sur 10 équipes, nos Fiacounettes n’ont vraiment pas démérité.

* * * * * ***

Le samedi 5, au Trophée Golf & Plus (ex Max Espiaut), notre équipe mixte termine 5e sur 6, piégée par les greens très rapides du Château de Pallanne (au passage, admirez les nouveaux polos de l’AS !).

* * * * * ***

Enfin, signalons la performance individuelle de Yannick BASCA qui, avec 7 points d’avance sur ses poursuivants, termine à la PREMIERE place au Classic Mid Am d’Albi, avec 2 magnifiques cartes de 71 et 74 !

 

 

Circuit occitan – Challenge René Prada – Trophée Golf et Plus – Interclubs Dames et Messieurs

Quelques nouvelles du Circuit occitan, pour commencer.

Cette année, vous l’aurez tous remarqué, le Circuit occitan attire moins de joueurs,… Covid oblige. Et pourtant, grâce à l’opiniâtreté  de ses organisateurs, c’est un programme en 26 étapes qui est proposé, dont une seule a du être annulée, faute de participants.

Actuellement, ce sont nos dames qui portent haut et fort les couleurs de Fiac :

  • Renée GASQUET, 1e en 2e série Brut ET en 2e série Net
  • Marie SUZES, 2e en 1e série Net.

Au classement Net par équipes, Fiac est 4e derrière les “grands” d’Albi, Seilh et La Ramée. Une place sur le podium reste envisageable.

Parlons ensuite du Challenge René Prada.

Nos Honorables Seniors s’y sont distingués vendredi dernier, le 28 août, en remportant 8 prix sur 15 !

Chez les Dames :

  • Renée GASQUET, 2e en 1e série Brut
  • Danielle BOUE, 1e en 1e série Net
  • Danielle BOYALS, 2e en 1e série Net

Chez les Messieurs :

  • Pascal VALERO, 1e en 1e série Net
  • Yvan SEGUI, 2e en 1e série Net
  • Pierre BOUE, 3e en 2e série Brut
  • Gérard GASQUET, 1e en 2e série Net
  • Jean-Jacques BROQUA, 2e en 2e série Net

Bravo à tous !

Et ce week-end des 5 et 6 septembre nos joueurs seront présents à :

  • Pallanne : Trophée Golf & Plus (ex. Max Espiaut)
  • Rodez : Interclubs Seniors Dame
  • Saint-Cyprien : Interclubs Seniors Messieurs

On en reparle lundi !

Bon week-end à toutes et tous.

 

A savoir : Protocole sanitaire; nouveau calcul de votre index; Circuit Occitan

Protocole sanitaire : la dernière version, du 24 juin, est disponible ici.

Nouveau calcul de votre index : beaucoup de surprises avec ce nouveau calcul qui a, parfois, fait bondir votre index de plusieurs points. Vous saurez tout de cette matière en visitant le site de la FFGolf ici.

Circuit Occitan : il a redémarré de plus belle; les organisateurs font tout leur possible pour qu’un maximum d’étapes puissent être disputées. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir … c’est ici.

Règles de golf : Corrigé n° 15 et palmares

Cette 15e série de questions sur les règles de golf clôture l’exercice “Comment mieux jouer au golf”.

Certains se sont étonnés de ce libellé. “Quel est le lien entre la connaissance des règles et le fait de mieux jouer ?“. La réponse est toute simple : les règles de golf font partie du jeu. Et une bonne connaissance de ces règles vous permet d’éviter de désagréables pénalités mais, SURTOUT, vous aide à prendre les bonnes décisions … et, donc, vous permet de mieux jouer au golf. CQFD.

Alors, nous espérons que tous ceux qui ont participé à ces exercices en ont retiré un précieux enseignement et qu’ils y ont pris goût . Nous espérons également que ce concours fut l’occasion pour tous de réaliser que, même en cette période de confinement, l’ASGF pense à vous !

Quelques chiffres :
Nombre de participants : 54
Nombre moyen de participants, par exercice : 31
Moyenne des notes : 13,24/20

Palmarès :
Guy BAUDRY : 61 points (16,27/20)
Francis DANIEL : 59 points (15,73/20)
David FRANGER-RITEAU : 57 points (15,2/20)
Jean-Claude BOUQUIN : 56 points (14,93/20)
Jérôme CAMPAGNE : 55 points (14,67/20)

Bravo ! Et merci pour votre assiduité.

Voici le corrigé des questions 71 à 75

71- Un joueur envoie son drive vers une zone à pénalité. Ne retrouvant pas sa balle et sûr qu’elle y repose, son marqueur et lui estiment au mieux le point d’entrée et le joueur prend un dégagement latéral correct. Peu après il s’avère que le point d’entrée était 20 mètres plus en arrière. Qu’est-ce qui est correct si le joueur a déjà joué la balle droppée?
A. Le coup est annulé et le joueur doit redropper au bon endroit
B. Le coup compte et le joueur encourt deux coups de pénalité en plus de celle de l’option pour une balle dans une zone à pénalité
C. Le coup compte et le joueur n’encourt aucune pénalité en plus de celle de la zone à pénalité.

Réponse C
De nombreuses Règles exigent que le joueur détermine un emplacement, un point, une ligne, une zone ou un autre endroit selon les Règles, par ex. pour : “estimer où une balle a franchi en dernier la lisière d’une zone à pénalité”, “estimer ou mesurer pour dropper ou placer une balle en prenant un dégagement”, ou “replacer une balle à son emplacement d’origine (que l’emplacement soit connu ou estimé)”.

De telles déterminations d’emplacements nécessitent d’être faites rapidement et avec précaution mais peuvent souvent manquer de précision. Dès lors que le joueur fait tout ce qui peut être raisonnablement attendu en fonction des circonstances, pour procéder avec précision, son jugement sera accepté même si, après que le coup soit joué, une autre information montre que ce jugement était faux. Si le joueur apprend que son estimation est fausse avant que le coup ne soit joué, il doit la corriger (Règle 14.5).

++++++++++++++++++

72- La balle d’un joueur repose dans une zone à pénalité. Il décide de la jouer dans la zone à pénalité. Il y enlève un détritus et ce faisant déplace sa balle. Quelle est la décision
A. Le joueur encourt la pénalité générale et doit replacer la balle
B. Le joueur est pénalisé d’un coup et doit replacer la balle
C. Le joueur n’est pas pénalisé et doit replacer la balle.

Réponse B
Si l’enlèvement d’un détritus par le joueur cause le déplacement de sa balle :
La balle doit être replacée à son emplacement d’origine (qui, s’il n’est pas connu, doit être estimé) (voir Règle 14.2).
Si la balle déplacée était au repos n’importe où ailleurs que sur le green (voir Règle 13.1) ou la zone de départ (voir Règle 6.2), le joueur encourt un coup de pénalité selon la Règle 9.4 sauf lorsque la Règle 7.4 s’applique (pas de pénalité pour une balle déplacée lors de la recherche).

++++++++++++++++++

73- Un joueur prend le départ de la compétition avec 15 clubs dans son sac en stroke play. Il s’en aperçoit au départ du trou numéro 4. Combien de coups de pénalité encourt le joueur ?
A. 2 coups de pénalité
B. 4 coups de pénalité
C. 6 coups de pénalité.

Réponse B.
Pénalité en strokeplay – deux coups de pénalité, maximum de quatre coups : le joueur encourt la pénalité générale (deux coups de pénalité) pour chaque trou où une infraction s’est produite, mais avec un maximum de quatre coups de pénalité par tour (il ajoute deux coups de pénalité à son score sur chacun des deux premiers trous où l’infraction s’est produite).

++++++++++++++++++

74- Le joueur doit annuler son coup si la balle jouée depuis le green est déviée par :
A. Le drapeau resté dans le trou
B. Une autre balle au repos sur le green
C. Une autre balle relevée et simplement posée sur le green.

Réponse C.
Lorsqu’une balle jouée sur le green heurte accidentellement toute personne, tout animal ou toute obstruction amovible (y compris une autre balle en mouvement) sur le green : le coup est annulé et la balle d’origine, ou une autre balle, doit être replacée à son
emplacement d’origine (qui, s’il n’est pas connu, doit être estimé).
Dans ce cas-ci, la balle (d’un co-compétiteur), relevée et simplement posée sur le green, doit être considérée comme une obstruction amovible.

++++++++++++++++++

75- Si, après deux tentatives de replacement, une balle ne reste pas à son emplacement d’origine, un joueur doit, dans la zone générale, la placer à une distance maximum d’un club, sans se rapprocher du trou. (Vrai/Faux) ?

Faux.
Si un joueur essaie de replacer une balle et qu’elle ne reste pas à son emplacement d’origine, le joueur doit essayer une seconde fois. Si la balle à nouveau ne reste pas à cet emplacement, le joueur doit replacer la balle en la plaçant au point le plus proche où elle restera au repos, avec les restrictions suivantes, selon l’endroit où se trouve l’emplacement d’origine :

  • Le point le plus proche ne doit pas être plus près du trou
  • Emplacement d’origine dans la zone générale” : le point le plus proche doit être dans la zone générale
  • Emplacement d’origine dans un bunker ou une zone à pénalité : le point le plus proche doit être soit dans le même bunker, soit dans la même zone à pénalité
  • Emplacement d’origine sur le green : le point le plus proche doit être soit sur le green, soit dans la zone générale. (Règle 14.2)

Règles de golf : corrigé n° 14

Guy BAUDRY &
Francis DANIEL,
toujours au coude à coude en tête du classement, avec 56 points;

Jean-Claude BOUQUIN &
David FRANGER-RITEAU les talonnent avec 53 points;

Jérôme CAMPAGNE, en 5e place avec 50 points est poursuivi par une meute de 49, 48, 47 Points.

ATTENTION : nous entamons la dernière ligne droite avec la quinzième et dernière série de questions.

Voici le corrigé des questions 66 à 70

66- Si un joueur sait qu’il a enfreint une Règle qui implique une pénalité et que délibérément il ne se l’applique pas, il est disqualifié.

Vrai.
Les joueurs ont la responsabilité de s’appliquer eux-mêmes les Règles : il est attendu des joueurs qu’ils reconnaissent leurs infractions aux Règles et qu’ils s’appliquent honnêtement leurs propres pénalités. Si un joueur sait qu’il a enfreint une Règle qui implique une pénalité et que délibérément il ne s’applique pas la pénalité, il est disqualifié. Si deux joueurs ou plus s’entendent délibérément pour ignorer toute Règle ou toute pénalité qu’ils savent devoir appliquer et qu’ils ont commencé le tour, ils sont disqualifiés (même s’ils n’ont pas encore mis en application leur accord) (Règle 1.3)

++++++++++++++++++

67- Un joueur, qui a déplacé accidentellement sa balle, la joue de sa nouvelle position. Il encourt un coup de pénalité pour avoir déplacé sa balle et deux coups de pénalité pour avoir joué d’un mauvais endroit.

Faux.
Si un joueur enfreint plusieurs Règles ou la même Règle plusieurs fois avant qu’un événement ne se produise (par ex. le jeu d’un coup ou la découverte de l’infraction), la pénalité applicable dépend de ce qu’a fait le joueur :

  • Quand les infractions résultent d’actions indépendantes. Le joueur encourt une pénalité distincte pour chaque infraction.
  • Quand les infractions résultent d’une action unique ou d’actions liées. Le joueur encourt une seule pénalité ; mais si l’action ou les actions enfreignent plusieurs Règles impliquant des pénalités différentes, la plus importante des pénalités s’applique. Par ex. : si une action unique ou des actions liées d’un joueur enfreignent plus d’une fois les exigences de la procédure pour marquer, relever, nettoyer, dropper, replacer ou placer une balle pour lesquelles la pénalité est d’un coup. Jouer une balle incorrectement substituée depuis un mauvais endroit. Par ex. : en strokeplay, si un joueur joue une balle substituée, alors que ce n’est pas autorisé, en infraction avec la Règle 6.3b et joue également cette balle d’un mauvais endroit en infraction avec la Règle 14.7a, le joueur encourt deux coups de pénalité au total. Par exemple : en strokeplay, si une action unique ou des actions liées d’un joueur enfreignent une ou plusieurs exigences de la procédure pour lesquelles la pénalité est d’un coup et enfreignent aussi l’une ou les deux Règles concernant le jeu d’une balle incorrectement substituée et jouer d’un mauvais endroit, le joueur encourt deux coups de pénalité au total. Mais les coups de pénalité encourus par le joueur en se dégageant avec pénalité (par ex. un coup de pénalité selon les Règles 17.1, 18.1 et 19.2) sont toujours appliqués en plus de toutes les autres pénalités. (Règle 1.3).

++++++++++++++++++

68- Un joueur déplace un élément de limites qui le gêne dans son stance. Qu’est-ce-qui est correct ?
A. S’il replace le piquet avant de jouer; il n’a pas de pénalité
B. Même s’il replace le piquet avant de jouer, Il encourt la pénalité générale
C. Même s’il replace le piquet avant de jouer, Il encourt un coup de pénalité.

Réponse A.
Avant de jouer le coup, le joueur peut éviter une pénalité en remettant l’élément autant que possible dans sa position d’origine de telle sorte que l’amélioration créée par l’infraction soit supprimée, par ex. : en replaçant un élément de limites (par ex. un piquet de limites) qui a été enlevé ou en remettant un élément de limites dans sa position d’origine après que son inclinaison a été modifiée, ou, en remettant une branche d’arbre ou de l’herbe, ou une obstruction inamovible dans leur position d’origine après qu’elles ont été déplacées (Règle 8.1).

Mais le joueur ne peut éviter la pénalité si l’amélioration n’est pas supprimée (comme quand un élément de limites ou une branche ont été courbés ou cassés de manière significative de telle sorte qu’ils ne peuvent être remis dans leur position d’origine), ou en utilisant autre chose que l’élément d’origine lui-même pour essayer de restaurer les conditions.

++++++++++++++++++

69- Qu’est-ce qui est correct si les conditions sont dégradées après que la balle soit au repos et n’a pas été relevée ?
A. Le joueur peut toujours restaurer les conditions au plus près possible
B. Le joueur ne peut restaurer les conditions que si elles ont été dégradées par un autre joueur
C. Le joueur ne peut pas restaurer les conditions si elles ont été causées par des forces naturelles.

Réponse C.
Si les conditions affectant le coup sont dégradées par toute autre personne que le joueur, par un animal, ou par un objet artificiel, le joueur peut sans pénalité selon la Règle 8.1 :

  • Restaurer les conditions d’origine au plus près possible.
  • Marquer l’emplacement de la balle et la relever, la nettoyer et la replacer à son emplacement d’origine s’il est raisonnablement nécessaire de le faire pour restaurer les conditions d’origine ou si des matériaux se sont déposés sur la balle lors de la dégradation des conditions.
  • Si les conditions dégradées ne peuvent être aisément restaurées, relever et replacer la balle en la plaçant à l’emplacement le plus proche (pas plus près du trou) qui
    (1) présente les conditions affectant le coup les plus similaires,
    (2) est situé à une longueur de club maximum de l’emplacement d’origine, et
    (3) se trouve dans la même zone du parcours que cet emplacement.

++++++++++++++++++

70- Dans quel cas un joueur encourt-il un coup de pénalité ?
A. S’il marque sa balle simplement en tenant un club derrière elle
B. S’il relève sa balle sans la marquer et la nettoie alors qu’il n’y est pas autorisé
C. S’il omet de marquer sa balle avant de la relever parce qu’elle repose sur un râteau.

Réponse B.
L’emplacement d’une balle à relever et à replacer doit être marqué ce qui signifie :
• Placer un marque-balle juste derrière ou juste à côté de la balle, ou • Tenir un club sur le sol juste derrière ou juste à côté de la balle.
Si l’emplacement est marqué avec un marque-balle, après avoir replacé la balle le joueur doit retirer le marque-balle avant de jouer un coup. Si le joueur relève la balle sans marquer son emplacement, marque son emplacement de manière incorrecte ou joue un coup avec un marque-balle laissé en place, il encourt un coup de pénalité. Quand une balle est relevée pour se dégager selon une Règle, le joueur n’est pas tenu de marquer l’emplacement de la balle avant de la relever (Par ex. : balle dans un râteau de bunker). (Règle 14.1)

 

Règles de golf : corrigé n° 13

Faisant preuve d’une infinie générosité, les rédacteurs de ces questions accordent 1 point à tout le monde pour la question 65. En effet, telle qu’elle est formulée, il n’est pas possible d’y répondre “vrai” ou “faux”. Voir ci-dessous.

Voici le corrigé des questions 61 à 65

61- Un joueur envoie sa balle d’origine et sa balle provisoire dans le même secteur. Il les retrouve toutes deux dans la zone générale mais ne peut les distinguer. Il peut en jouer une (celle de son choix) qui sera considérée être sa balle provisoire.

Vrai.
Si les deux balles sont retrouvées sur le parcours, le joueur doit choisir l’une des balles et la considérer comme étant la balle provisoire qui est maintenant en jeu, et l’autre balle est considérée comme étant perdue et ne doit pas être jouée (Règle 18.3).

++++++++++++++++++

62- Les balles de Jacques et de Bernard sont sur le green. Jacques joue. Bernard voyant que la balle de Jacques se dirige vers sa balle, la marque et la relève rapidement. Aucun des deux joueurs n’est pénalisé.

Vrai.
Règle 11.3. Exception.
Lorsqu’une balle est en mouvement, un joueur ne doit pas délibérément entreprendre les actions suivantes pour influer sur l’endroit où une balle en mouvement (que ce soit la balle du joueur ou celle d’un autre joueur) pourrait venir reposer :
– modifier les conditions physiques en entreprenant toute action listée dans la Règle 8.1a (par ex. replacer un divot ou tasser une zone de gazon soulevé),
– relever ou déplacer un détritus ou une obstruction amovible.
E
xception – Déplacer le drapeau, une balle au repos sur le green et l’équipement d’un joueur : cette règle (11.3) n’interdit pas au joueur de relever ou de déplacer :
– un drapeau retiré du trou,
une balle au repos sur le green, ou
– l’équipement de n’importe quel joueur

Pénalité pour infraction à la Règle 11.3 : pénalité générale.

++++++++++++++++++

63- Lorsque la balle d’un joueur repose dans une zone à pénalité, il peut prendre un dégagement latéral quelle que soit la couleur de la zone.

Faux.
Un dégagement latéral est autorisé uniquement dans le cas d’une zone à pénalité rouge. Si la balle d’un joueur est dans une zone à pénalité jaune, y compris quand on est sûr ou quasiment certain qu’elle est dans une zone à pénalité jaune même si elle n’a pas été retrouvée, le joueur a les options de dégagement suivantes, chacune avec un coup de pénalité :
– dégagement coup et distance : le joueur peut jouer la balle d’origine, ou une autre balle, de l’endroit où le coup précédent a été joué
– dégagement en arrière sur la ligne : le joueur peut dropper la balle d’origine, ou une autre balle, dans une zone de dégagement basée sur une ligne de référence partant du trou et passant par le point estimé où la balle d’origine a franchi en dernier la lisière de la zone à pénalité (Règle 17.1).
Dons, pas de dégagement latéral autorisé dans une zone à pénalité jaune.
 

++++++++++++++++++

64- Un joueur distrait droppe sa balle en la tenant à hauteur d’épaule. Ce drop ne compte pas et il doit redropper de manière correcte sans pénalité.

Vrai.
Le joueur doit redropper la balle d’une manière correcte, ce qui signifie satisfaire à chacune des trois exigences suivantes :
– la balle doit être droppée uniquement par le joueur
– la balle doit être droppée vers le bas à hauteur de genou sans qu’elle touche le joueur ou l’équipement en la laissant tomber (elle doit tomber verticalement, sans que le joueur ne la lance, lui donne de l’effet ou la fasse rouler ou lui imprime tout autre mouvement qui pourrait influer sur l’endroit où la balle viendra reposer, et
 – la balle ne doit pas toucher une partie quelconque du corps du joueur ni son équipement avant qu’elle ne frappe le sol. 

A hauteur de genou » signifie à la hauteur du genou d’un joueur quand il est en position debout. (Règle 14.3)

++++++++++++++++++

65- Un joueur droppe correctement sa balle et, pour éviter qu’elle ne sorte de la zone de dégagement, l’arrête délibérément avec son pied. Il doit à nouveau redropper et encourt la pénalité générale.

Vrai. Mais il y a une exception…
Une balle droppée est « délibérément déviée ou arrêtée » lorsque :
– une personne touche délibérément la balle en mouvement après qu’elle ait frappé le sol, ou
– la balle en mouvement frappe tout équipement ou autre objet ou toute personne (par ex. le cadet du joueur) que le joueur a délibérément placé ou laissé dans une position particulière de sorte que l’équipement, l’objet ou la personne pourrait dévier ou arrêter la balle en mouvement.

Quand une balle droppée d’une manière correcte est délibérément déviée ou arrêtée par n’importe quelle personne (que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la zone de dégagement) avant d’être au repos :
– le joueur doit à nouveau dropper une balle, en utilisant les procédures de la Règle 14.3b (ce qui signifie que la balle qui a été délibérément déviée ou arrêtée ne compte pas comme l’un des deux drops exigés avant qu’une balle ne soit placée selon la Règle 14.3c).
– si la balle a été délibérément déviée ou arrêtée par n’importe quel joueur ou son cadet, le joueur encourt la pénalité générale.

Exception – Balle n’ayant aucune chance raisonnable de venir reposer dans la zone de dégagement : si une balle droppée de manière correcte est délibérément déviée ou arrêtée (que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la zone de dégagement) alors qu’il n’y avait aucune chance raisonnable qu’elle vienne reposer dans la zone de dégagement”
il n’y a pénalité pour aucun joueur
– la balle droppée est considérée comme étant venue reposer à l’extérieur de la zone de dégagement et compte pour l’un des deux drops exigés avant qu’une balle ne soit placée selon la Règle 14.3c.

Règles de golf : corrigé n° 12

Ca bouge en tête du classement !

Guy BAUDRY &
Francis DANIEL : 47 points

Xtine LEBEAU,
Jean-Claude BOUQUIN  &
David FRANGER-RITEAU : 45 points

Voici le corrigé des questions 56 à 60

56- Un joueur arrive au point de départ avec 10 minutes de retard par rapport à l’heure officielle. Il sera disqualifié même si aucun joueur de son groupe n’a pu encore démarrer le tour.
Faux.
Si l’heure de départ est retardée pour n’importe quelle raison (par ex. les conditions climatiques, le jeu lent d’autres groupes, ou une décision demandée à un arbitre), il n’y a pas d’infraction si le joueur est présent et prêt à jouer quand le groupe du joueur a réellement la possibilité de commencer (Règle 5.3)

++++++++++++++++++

57- Si un joueur retarde le jeu de manière déraisonnable entre le jeu de deux trous, la pénalité s’appliquera au trou juste terminé.
Faux.
Si le joueur retarde le jeu de manière déraisonnable entre le jeu de deux trous, la pénalité s’applique au trou suivant (Règle 5.6)

++++++++++++++++++

58- La balle d’un joueur repose dans un bunker sur une grosse touffe d’herbe poussant dans ce bunker. La balle n’est pas dans le bunker.
Vrai.
Définition bunker : une zone de sable spécialement préparée, qui est souvent un creux d’où le gazon ou la terre ont été enlevés
Ne font pas partie d’un bunker :

  • Une lèvre, un mur ou une face, en lisière de la zone préparée, constitués de terre, d’herbe, de mottes de gazon empilées ou de matériaux artificiels,
  • La terre ou tout élément naturel qui pousse ou est fixé à l’intérieur de la lisière de la zone préparée (par ex. de l’herbe, des buissons ou des arbres).
  • Du sable qui a débordé ou qui se trouve à l’extérieur de la lisière de la zone préparée, et toutes les autres zones de sable sur le parcours qui ne sont pas à l’intérieur de la lisière d’une zone préparée (comme les déserts et autres zones de sable naturelles parfois appelées « waste areas »). Les bunkers sont l’une des cinq zones du parcours spécifiquement définies

++++++++++++++++++

59- Un joueur devant jouer d’où le coup précédent a été joué doit toujours placer une balle à l’endroit où reposait sa balle lors du coup précédent.
Faux.
Règle 14.6 . La façon dont le joueur doit mettre une balle en jeu dépend de la zone du parcours où le coup précédent a été joué.

Coup précédent joué de la zone de départ : la balle d’origine, ou une autre balle, doit être jouée de n’importe où à l’intérieur de la zone de départ (et peut être surélevée) selon la Règle 6.2.

Coup précédent joué de la zone générale, d’une zone à pénalité ou d’un bunker : la balle d’origine, ou une autre balle, doit être droppée dans la zone de dégagement suivante (voir Règle 14.3) :

  • Point de référence : le point où le coup précédent a été joué (qui, s’il n’est pas connu, doit être estimé)
  • Dimension de la zone de dégagement mesurée depuis le point de référence : une longueur de club,
  • La zone de dégagement : elle doit être dans la même zone du parcours que le point de référence, et elle ne doit pas être plus près du trou que le point de référence.

Coup précédent joué du green : la balle d’origine, ou une autre balle, doit être placée à l’emplacement d’où le coup précédent a été joué (qui, s’il n’est pas connu, doit être estimé) (voir Règle 14.2), en utilisant les procédures pour replacer une balle

Pénalité pour avoir joué une balle d’un mauvais endroit en infraction avec la Règle 14.6 : pénalité générale selon la Règle 14.7

++++++++++++++++++

60- Un joueur ne peut pas se tenir hors limites pour jouer une balle sur le parcours
Faux.
Règle 18.2. Un joueur peut se tenir hors limites pour jouer une balle sur le parcours.

Règles de golf : corrigé n° 11

Voici le corrigé

51- Si la balle d’un joueur n’a pas été retrouvée dans une condition anormale du parcours, il ne peut se dégager qu’avec l’option « coup et distance ».
Faux.
Si la balle d’un joueur n’a pas été retrouvée, mais que l’on est sûr ou quasiment certain qu’elle repose dans ou sur une condition anormale du parcours sur le parcours, le joueur peut, au lieu de se dégager selon coup et distance, utiliser l’option de dégagement suivante :
– en utilisant le point estimé où la balle a franchi en dernier la lisière de la condition anormale du parcours sur le parcours comme étant l’emplacement de la balle afin de déterminer le point le plus proche de dégagement complet (Règle 16.1).

++++++++++++++++++

52- Lors du dégagement d’une condition anormale du parcours pour une balle sur le green, le point le plus proche de dégagement complet doit être sur le green.
Faux. Le point le plus proche de dégagement complet doit être soit sur le green, soit dans la zone générale. S’il n’existe pas un tel point le plus proche de dégagement complet, le joueur peut se dégager gratuitement en utilisant le point le plus proche de dégagement maximum comme point de référence qui doit être soit sur le green, soit dans la zone générale (Règle 16.1).

++++++++++++++++++

 53- La balle d’un joueur repose dans une zone à pénalité. Il décide de la jouer dans la zone à pénalité. Il enlève un détritus et ce faisant déplace sa balle.  Quelle est la décision ?
A/ Le joueur encourt la pénalité générale et doit replacer la balle.
B/ Le joueur est pénalisé d’un coup et doit replacer la balle.
C/ Le joueur n’est pas pénalisé et doit replacer la balle.

Réponse B. Si l’enlèvement d’un détritus par le joueur cause le déplacement de sa balle, la balle doit être replacée à son emplacement d’origine. Si la balle déplacée était au repos n’importe où ailleurs que sur le green ou la zone de départ, le joueur encourt un coup de pénalité selon la Règle 9.4.

++++++++++++++++++

54- La balle d’un joueur repose, dans une zone à pénalité, contre la pile d’un pont qui surplombe la zone. Le joueur peut se dégager sans pénalité en appliquant la règle de dégagement d’une obstruction inamovible.
Faux. Pas de dégagement selon d’autres règles pour une balle dans une zone à pénalité (règle 17.3).

++++++++++++++++++

55- Quand la balle d’un joueur repose dans un bunker, il peut toucher le sable sans pénalité :
A/ S’il le fait pour vérifier si le sable est humide ou sec.
B/ Pendant son backswing pour jouer un coup.
C/ S’il frappe le sable de dépit après avoir fait un airshot.

Réponse C.
Situations où toucher le sable n’implique pas de pénalité (Règle 12.2.) :

  • En creusant avec les pieds pour prendre un stance pour un swing d’essai ou pour le coup,
  • En aplanissant le bunker pour prendre soin du parcours,
  • En plaçant des clubs, de l’équipement ou d’autres objets dans le bunker, (que ce soit en les jetant ou en les posant),
  • En mesurant, marquant, relevant, replaçant ou entreprenant toute autre action selon une Règle,
  • En s’appuyant sur un club pour se reposer, garder son équilibre ou éviter une chute, 
  • En frappant le sable de frustration ou de colère.

Mais le joueur encourt la pénalité générale si le fait de toucher le sable améliore les conditions affectant le coup en infraction avec la Règle 8.1a.

 

Règles de golf: corrigé n° 10

Vous êtes 32 à avoir participé à ce dixième exercice. Mais nous avons reçu 36 réponses. Parfois en effet certains parmi vous tentent plusieurs fois leur chance. Par exemple, après un 2/5, ils recommencent et obtiennent une meilleure note … qui est supprimée aussi vite, forcément…

Faisons le point au terme de ces 10 exercices :
Moyenne générale : 16.45/20.
Participation moyenne : 31 joueurs.

Alors, on continue ! N’hésitez pas à nous soumettre des situations de jeu qui vous semblent intéressantes, en adressant un message à contact@assogolfdefiac.fr

Le classement provisoire :
Jean-Claude BOUQUIN & Christine LEBEAU : 40 points
Patrick LALANNE & Guy BAUDRY : 38 points
Francis DANIEL : 37 points

Voici le corrigé

46- Dans le bunker, le sable est particulièrement lourd et, lors de votre sortie, la tête du club vient toucher deux fois la balle. Pour autant, vous ne devez pas être pénalisé pour avoir accidentellement frappé la balle plus d’une fois.
Vrai. Le coup compte mais il n’y a pas de pénalité. Il faut juste compter un coup quel que soit le nombre de fois où le club touche la balle (Règle 10.1)

++++++++++++++++++

47- Vous relevez, nettoyez et replacez votre balle qui se trouve sur le green. Puis vous ressortez du green pendant qu’un autre joueur putte. Avant que vous ayez le temps de rejoindre votre balle, une bourrasque de vent la déplace. Les autres joueurs du groupe vous assurent que vous devez jouer votre balle depuis son nouvel emplacement, là où le vent l’a déplacée.
Faux. La balle doit être replacée à son ancienne position, puisque celle-ci a été relevée et replacée avant d’être déplacée par des forces naturelles (Règle 13.1 ou l’exception de la Règle 9.3).

++++++++++++++++++

48- Après un mauvais drive, votre balle frappe un arbre. La balle revient en arrière et finit par s’immobiliser sur la zone de départ. Sans marquer votre balle, vous la relevez, la posez à un autre endroit sur un tee dans la zone de départ et la jouez. A ce moment-là, vous venez de jouer 3 coups.
Faux. Deux coups seulement. On peut mettre la balle en jeu sur un tee n’importe où dans la zone de départ et cela sans pénalité (Règle 6.2).

++++++++++++++++++

49- La balle repose sur le green. Une condition anormale de parcours interfère avec la ligne de putt. Le joueur peut placer gratuitement la balle d’origine, ou une autre balle, au point le plus proche de dégagement complet.
Vrai. Règle 16.1 en plaçant la balle selon la procédure Règle 14.2

++++++++++++++++++

50- Lorsqu’un joueur doit dropper une balle en se dégageant selon une règle, le joueur doit utiliser la balle d’origine.
Faux. Le joueur peut soit utiliser la balle d’origine, soit une autre balle (Règle 14.3)